Profil du e-commerçant 2019 : les chiffres clés à retenir

Profil du e-commerçant 2019 : les chiffres clés à retenir

Article spécial : France


Par: Agence DigitalMa | le: 08-05-2019

Vous avez été plus de 400 à répondre à l'enquête du Profil du e-commerçant menée par Oxatis, validée par Ernst & Young (EY) et présentée le 05 février à Bercy, dresse le portrait du e-commerçant français et met en avant les leviers utilisés pour développer son activité : publicité en ligne, réseaux sociaux, international... Découvrez dès maintenant les chiffres clés de l'infographie du Profil du e-commerçant 2019.

Les résultats clés de cette 12ème édition :

  • 83% des sites e-commerce sont rentables ou à l’équilibre
  • 80% des entreprises qui gèrent à la fois un site e-commerce et un magasin traditionnel constatent un impact positif de leur site sur leurs boutiques physiques
  • 57% des e-commerçants exportent
  • 82% des sites qui utilisent Facebook Ads sont rentables

En 2018 la rentabilité des sites e-commerce est au rendez-vous

En 2018, 83% des sites e-commerce sont rentables ou à l'équilibre. Dans le détail, le nombre de sites rentables a particulièrement progressé, passant de 33% des sites en 2017 à 53% l'an dernier.

À noter, dans le cadre du e-commerce B2B, 87% des sites sont rentables, et cette croissance devrait continuer de progresser dans les prochains mois sur un marché qui avoisinera les 200 milliards d'euros d'ici 2020.

Le e-commerce est reconnu comme un facteur de retour sur investissement pour la majorité des entreprises interrogées.

digitalma ecommerce rentabilite

E-commerce et commerce de proximité, une synergie positive

L'enquête montre que 80% des entreprises qui gèrent à la fois un site e-commerce et un magasin traditionnel constatent un impact positif de leur site sur leurs boutiques physiques, contre 65 % en 2017.

L’augmentation de la fréquentation en boutique est le bénéfice numéro 1 du site e-commerce sur le magasin physique pour 79% des e-commerçants ayant remarqué un impact positif.

digitalma ecommerce proximite

Le e-commerce continue progressivement sa transformation vers l’international

57% des e-commerçants exportent en 2018, contre 51% en 2017 (+6 points). 

Ci-dessous le top 5 des pays où exportent les e-commerçants :

  • La Belgique (76%)
  • L’Espagne (50%)
  • L’Allemagne (46%)
  • Le Royaume-Uni (38%)
  • L’Italie (37%)

digitalma ecommerce international

Les outils webmarketing de mieux en mieux maîtrisés

Cette étude révèle que les e-commerçants maîtrisent de mieux en mieux les outils de webmarketing. Google Ads est en très nette progression : 55% des e-commerçants utilisent les outils payants Google dans leur stratégie marketing en 2018. On note également que les e-commerçants se diversifient dans leurs usages des leviers d’acquisition de trafic : 67% utilisent des campagnes textuelles Google Ads, et 61% s’appuient sur Google Shopping pour mettre en avant leurs produits.

Les réseaux sociaux sont plus que jamais un levier important pour dynamiser les ventes en ligne : Facebook reste la plateforme préférée des e-commerçants avec 79% d’utilisateurs. Mais Instagram s’impose de plus en plus dans le paysage avec 37% d’utilisateurs (+26 points en seulement deux ans).

Concernant le Social Ads, là aussi les chiffres sont en hausse. 55% des e-commerçants diffusent des annonces sur Facebook Ads (contre 28% en 2017, soit deux fois plus !) et 80% le voient comme une opportunité réelle de développer leur chiffre d'affaires. D'ailleurs 82% des sites qui utilisent Facebook Ads dans leur stratégie sont rentables en 2018. 

digitalma ecommerce publicite digitale

Partager
copy-link
Derniers articles
Nos catégories
Partager
copy-link