Digital : Le Maroc, Champion Africain

Digital : Le Maroc, Champion Africain

Selon We Are Social et Hootsuite, le digital au Maroc en 2021 c’est : plus de deux millions nouveaux utilisateurs d’internet, 27.62 millions d’internautes et des millions de dollars dépensés en e-commerce.


Par: Agence DigitalMa | le: 09-03-2021

Des chiffres qui prouvent la croissance exponentielle de la digitalisation au Maroc, se positionnant donc premier pays digital du continent Africain avec 74,4% de la population ayant accès à Internet.

  • Social Media :

Le nombre d'utilisateurs des réseaux sociaux a augmenté de plus de 22% au cours de l'année écoulée, avec près de 4 millions nouveaux utilisateurs portant le total au Maroc à près de 22 millions d’utilisateurs au début de 2021.

En moyenne chaque utilisateur marocain passe maintenant 2 heures et 29 minutes sur les réseaux sociaux chaque jour, ce qui équivaut à environ un jour de sa vie chaque semaine.

C’est Whatsapp qui détient le trône pour le réseau social le plus utilisé par les marocains dépassant donc Facebook et Youtube.

Tiktok présente la grande nouveauté de l’année et prend déjà la 6ème place dépassant alors Snapchat et Twitter.

 

  • E-commerce :

L'une des histoires digitales les plus remarquables de 2020 est la hausse du e-commerce. La crise Covid-19 a en effet poussé les consommateurs du monde entier à adopter les achats en ligne.

Au niveau mondial, près de 77% des internautes âgés de 16 à 64 ans déclarent effectuer un achat en ligne chaque mois.

Pour la première année, la catégorie Voyages ne représente pas la plus grande part de revenus, soulignant à quel point les derniers mois ont été difficiles pour les marques de voyages et de tourisme.

En effet, Statista rapporte que les revenus en ligne dans la catégorie Voyage, mobilité et hébergement ont diminué de plus de 50% cette année, entraînant une baisse de bien plus d'un demi-milliard de dollars américains en dépenses de consommation annuelles au niveau mondial.

D'autre part, de nombreuses autres catégories ont connu une forte croissance des revenus d’e-commerce en 2020.

L'alimentation et les soins personnels a été la catégorie du e-commerce à la croissance la plus rapide en 2020, le confinement et les mesures de distanciation sociale agissant comme un catalyseur pour une augmentation significative des achats d'épicerie en ligne.

Cependant, l'impact de cette tendance devrait s'étendre bien au-delà de la catégorie Alimentation et soins personnels.

L'épicerie a tendance à être une activité à haute fréquence, ce qui a poussé les personnes à développer de nouvelles habitudes d'achat en ligne au cours des derniers mois.

Comme la plupart des spécialistes du marketing le savent, il peut être très difficile d'inspirer ce type de changement de comportement, en particulier dans les activités à haute fréquence. Ces nouvelles habitudes représentent par conséquent une opportunité sans précédent pour les marques et les détaillants de redéfinir leur statu quo.

 

  • Marketing Digital :

Selon le même rapport, plus de 63% des internautes marocains recherchent les produits à travers les réseaux sociaux, avant de passer par les moteurs de recherches et les sites de comparaison. Les données ont également révélé que le site web de la marque ou du produit demeure le portail numéro 1 utilisé par les internautes marocains pour découvrir les différentes offres et avoir plus d’informations.

L'analyse effectuée par Kepios des données collectées par GWI démontre qu'au moins 98% des utilisateurs d'un réseau social sont également présents sur au moins un autre réseau social.

Les plateformes sociales sont sujettes à des chevauchements d'audience importants, 85% des utilisateurs de TikTok âgés de 16 à 64 ans déclarant utiliser Facebook et près de 95% des utilisateurs d'Instagram de la même tranche d'âge déclarant utiliser également YouTube.

Bien que le chevauchement d'audience ne soit pas une surprise, l'ampleur de ces chevauchements est particulièrement pertinente pour les marketeurs.

Le principal à retenir est que les marques n'ont pas besoin d'être actives sur toutes les plateformes, et en fait, les données montrent qu'une présence sur seulement une ou deux des plus grandes offre le potentiel d'atteindre presque tous les utilisateurs des réseaux sociaux.

Cependant, cela ne signifie pas que les spécialistes du marketing doivent se concentrer uniquement sur les grands réseaux.

En effet, les données soutiennent l'argument en faveur d'une approche des réseaux sociaux plus stratégique, basée sur le profil de l’audience ciblée.

Plutôt que de concentrer toute leur attention sur la portée et le nombre d’impressions, il est temps pour les marketers d'explorer d'autres facteurs, tels que les opportunités créatives spécifiques offertes par chaque plateforme ou les différentes opportunités d'engagement disponibles sur des plateformes plus «niches».

Donc, plutôt que de vous laisser distraire par le nombre d'utilisateurs de la plateforme, essayez de vous demander :

  • Qui est-ce que je veux cibler?
  • Pourquoi pourraient-ils utiliser les réseaux sociaux?
  • Quelle plateforme sera la plus adaptée à leurs motivations?
  • Comment puis-je utiliser ces canaux pour atteindre les résultats souhaités?

 

Pour plus d'informations ou besoin d'accompagnement dans votre transformation digitale, notre équipe d'experts est à votre disposition

Nous contacter : contact@digitalma.ma

Site web : www.digitalma.ma

Derniers articles
Partager
copy-link